Santé

Mummyrexie : être mince et enceinte

mummyrexie
Written by Johanna E
La mummyrexie, un phénomène apparu dans le milieu du mannequinat où des femmes enceintes minimisent leur prise de poids pendant la grossesse.

 

Alors que la plupart des nouvelles mamans s’inquiètent et essayent de prendre du poids pendant la grossesse, une autre catégorie de futures mamans refusent de prendre du poids.

Julie est une mère de 36 ans enceinte de son deuxième enfant. Elle se bat contre la boulimie chaque jour.

Julie raconte son histoire: «J’étais sur mes 20 ans quand mon trouble de l’alimentation est vraiment devenu grave. Je pense que j’ai toujours eu du mal avec la nourriture et mon poids. Au début c’était gérable, mais ça, c‘est le vrai problème, c’est tellement addictif. À un stade très avancé de ma boulimie, je purgeais de 16 à 20 fois par jour … oui, par jour, et je gardais l’équivalent d’un concombre».

Lors de sa dernière grossesse, elle dit qu’elle était heureuse. Car elle avait l’impression d’avoir résister face à son trouble d’alimentation et ça ne l’a pas perturbé tant que ça. Après que son fils est né, son poids a chuté lentement. Elle a fait des séances d’entrainement à la salle de fitness et avait surveillé son régime alimentaire.

Julie continue son histoire: «Quand je suis tombée enceinte cette fois-ci, je savais que j’étais dans une lutte, mais je ne réalisais pas la difficulté… Penser que je suis trop grosse, ou que mon corps n’est pas ce que j’imaginais, être hors de contrôle ou se sentir mal dans ma peau. Toutes ces questions ont fait revenir mes pulsions. En fait, je me sentais tellement coupable de savoir que je ne pouvais pas me permettre à purger à nouveau, Quoi qu’il en soit. J’ai dû changer mon état d’esprit.  »

Voici ce que Julie décide de faire: «J’ai commencé à manger des tonnes de fruits et légumes et de marcher environ trois kilomètres par jour avec mon fils tous les matins. J’ai remarqué une énorme différence, j’étais en mesure de bloquer tous ces sentiments négatifs et de savoir que cela est nécessaire pour ma santé et celle de mon bébé « .

Comment savoir si je suis en mummyrexie ?

Les futures mamans se rendent compte qu’elles doivent prendre du poids pour garder un bébé en bonne santé, mais beaucoup craignent qu’ils ne seront jamais en mesure d’avoir leurs poids d’avant-grossesse. Pour les femmes qui adoptent un régime alimentaire, l’inquiétude s’intensifie. Une étude suédoise sur des femmes qui avaient accouché récemment a trouvé que 11,5% avaient un trouble d’alimentation au moment de l’étude ou avant la grossesse. Êtes-vous en risque de mummyrexie lors votre grossesse? Voici quelques questions pour savoir:

  • Avez-vous un trouble de l’alimentation préexistant ?
  • La beauté est une partie importante de votre identité ?
  • Êtes-vous inquiet de perdre votre masse musculaire et votre endurance ?
  • Est ce que votre gain de poids vous fera inquiéter et angoisser ?
  • Est ce qu’une pris de poids aura des conséquences sur votre relation conjugale ?
  • Allez vous à la salle de sport en étant enceinte?

Ok, vous avez répondu à ces questions (honnêtement). Vous devriez normalement savoir si vous êtes en lutte contre le changement de votre corps?

Un bébé en bonne santé :

Selon Alexandra Allred, coach de sport pour femmes enceinte. Prendre trop de poids pendant la grossesse augmente le risque de diabète et est la cause d’autres maladies. Cependant, ne pas prendre assez de poids et être en mummmyrexie présente un ensemble de dangers. Votre bébé peut avoir une croissance lente, donc un risque plus élevé d’avoir des problèmes physiques et aussi des problèmes respiratoires. Le danger pour la maman mummyrexie comprend les déficits nutritionnels, les maladies cardiaques, l’anémie, et d’avoir des blessures physiques facilement en cas d’effort à cause de la perte de force.

«À la fin du second trimestre, » Alexendra dit, « vos articulations se relâchent en préparation à l’accouchement. Les ligaments s’étirent plus facilement avec des séances d’entraînement intenses, et ça laisse un fort impact, on aura dans ce cas plus de risque de blessures au niveau des ligaments et les tendons. » Alexendra continue d’affirmer que «les entraîneurs olympiques et des formateurs professionnels, insistent pour que leurs athlètes fassent attention à ce stade, et d’arrêter les entrainements, même léger, s’il le faut».

Les athlètes qui ont pris le sujet au sérieux et qui surveillent attentivement leurs grossesses ainsi que leur qualité de sommeil et d’alimentation ont retrouvés leur force et capacités rapidement après l’accouchement.

Notre expert a ces suggestions pour chaque future maman qui a peur de tomber dans la mummyrexie:

Rappelez-vous que votre bébé à besoin des ressources suffisantes pour sa croisance.
Surveiller ce que vous mangez.
Hydratez-vous.
Soyez honnête avec votre médecin. Demander la consultation d’un nutritionniste spécialisé si vous avez des troubles alimentaires pendant la grossesse ou même avant la grossesse.
Demander des conseils professionnels et de l’aide à votre famille et amis si vous avez du mal à faire face à votre changement physique.
Surtout, n’allez pas toute seule! Obtenez l’aide dont vous avez besoin pour vous et votre bébé. Même si vous pensez que c’est un sujet facile et que vous pouvez le gérer, demandez toujours des avis et de l’aide!

La mummyrexie encouragée par les célébrités

Des célébrités super-minces tels que Rachel Zoe, Bethenny Frankel et Victoria Beckham influencent les nouvelles mères et leur mode de vie? Est-ce elles encouragent des futures mamans à être en mummyrexie ?

«Je sais qu’on voyant des célébrités après leurs grossesses, je me demande pourquoi sont-elles si différentes que la femme normale? Et pourquoi les médias insistent sur le sujet en me disant que telle célébrité a retrouvé son 36 ou 34 que deux semaines après l’accouchement? Ceci me semble un encouragement à la mummyrexie » Dit Julie, «Je sais que la plupart d’entre elles ont des troubles de l’alimentation et ont des formateurs, des nutritionnistes et des médecins, mais cela ne semble pas toujours être mis en place, surtout par quelqu’un qui n’a pas envie de dépenser des milliers d’euros. Souvent ces célébrités présentant leurs abdominaux plats après l’accouchement ne sont pas la norme ne devrait pas l’être! « .

Nos derniers mots de sagesse: Rester concentré sur votre santé et celle de votre bébé. Solliciter l’appui de la famille, des amis. N’ayez pas peur de demander des conseils à des médecins, des nutritionnistes et autres experts! Enfin, admirrez votre beau ventre et votre corps de femmes enceintes qui est en constante évolution. Vous êtes belle à l’intérieur et à l’extérieur.

Avez-vous souffert avec la mummyrexie? Partagez votre opinion avec nous!

About the author

Johanna E

Johanna Ericsson, Journaliste Mode et Beauté.
Je travaille en Freelance pour différents médias anglo-saxons et j'anime depuis février 2015 le blog de Fashion Mood.