Santé

Les personnes intelligentes sont compliquées, insultent souvent et bordéliques.

inteligente-gros-mots
Written by Johanna E

Étiez-vous chiant et casse-tête quand vous étiez enfant, lorsque vos parents vous demandaient de ranger votre chambre par exemple ou pour aller se coucher tôt ? Il pourrait y avoir une raison qui justifie ce comportement de mauvaise graine.

Des études suggèrent qu’il y aurait un lien entre ce genre de comportement et votre QI, plus vous étiez sale gosse, plus votre intelligence et votre QI augmentera.

Les personnes intelligentes utilisent plus de gros mots

Vous entendrez toujours dire que les gens qui emploient des gros mots ont un «vocabulaire limité». Mais si on regarde plus dans les détails et qu’on suit la logique, on voit que ceux qui n’utilisent pas de gros mots limitent eux-mêmes leur propre vocabulaire, car ils utilisent intentionnellement moins de mots que d’autres excluant ainsi les gros mots.

En fait, il y a une étude qui dément ce mythe sur les gros mots. Le résultat a montré que les personnes qui pourraient lister le plus de gros mots en une minute ont tendance à avoir le plus haut score lors d’un test de QI. L’étude conclut qu’un vocabulaire riche de gros mots est un signe de force rhétorique plutôt qu’une tentative de cacher les déficits verbaux.

Les personnes intelligentes sont des noctambules

Vous vous couchez très tard la nuit? Cela pourrait également être un signe d’intelligence. La recherche scientifique a fait un lien entre les noctambules les scores de QI élevés depuis un certain temps maintenant.

Le président Obama, Charles Darwin, Winston Churchill, Keith Richards et Elvis Presley sont tous célèbres pour les activités nocturnes. Si vous avez tendance à aller dormir assez tard, vous êtes peut-être sur la bonne voie.

Encore un lien entre les personnes qui n’aiment pas ranger leurs chambres et l’intelligence :
Vous dites beaucoup de gros mots et reste éveillé tard la nuit? Regardez si vous avez également tendance à laisser un peu de désordre derrière vous, c’est peut être bonnes nouvelles pour vous mais pas pour les autres.
Une étude de l’Université du Minnesota suggère qu’un bureau désordonné est en fait lié à intelligence.
Si vous ne passez pas beaucoup de temps à nettoyer et à organiser tous vos affaires autour de vous, votre esprit est évidemment occupé par des choses plus importantes. On peut aussi soupçonner que c’est à cause de la flemme, mais ça c’est autre chose.

L’étude a montré qu’un environnement désordonné encourage à faire un travail plus créatif.

La psychologue Kathleen Vohs dit: «Les milieux désordonnés semblent inspirer la libération de la tradition, ce qui peut produire de nouvelles idées. En revanche, les environnements ordonnés encouragent la convention et la non évolution. »

About the author

Johanna E

Johanna Ericsson, Journaliste Mode et Beauté.
Je travaille en Freelance pour différents médias anglo-saxons et j'anime depuis février 2015 le blog de Fashion Mood.